recit_de_vie entête rubrique
Pourquoi écrire sa vie ?

Pourquoi et pour qui écrire son autobiographie ?

Bilan du passé, feuille de route pour l’avenir, l’autobiographie œuvre à la consolidation du lien familial, établit un pont entre les générations.
Comprendre la vie de sa grand-mère ou son grand-père, voir son arrière grand-mère ou arrière grand-père c’est connaître, prendre conscience de ses racines et cela aide à se construire, à grandir, à envisager sa vie d’adulte et son propre projet de vie.

 

On écrit pour les autres

 

La biographie est un leg précieux.
L’histoire de ma grand-mère cimente ma propre histoire. Elle me situe sur l’échelle des décennies passées et à venir et lorsque ma fille en aura l’envie, elle pourra elle aussi accéder à cette histoire. Pour elle, cette histoire sera celle des anciens ou il n’y avait ni internet, ni tablette, ni téléphone portable, autant dire la préhistoire.. Mais peut-être que le récit des choix et des actions de vie de son arrière grand-mère résonneront en elle et lui feront comprendre que, quelque soit la génération à laquelle on appartient, les questions d’éthique, d’engagement et de choix restent les mêmes.
Le récit de vie est donc aussi un moyen de jeter un pont entre les générations.
Lire une biographie permet à chacun d’avoir le sentiment de flâner dans la galerie de portraits d’une maison de famille et d’aller à la rencontre de l’un des membres de sa famille que l’on aurait par ailleurs méconnu.

On écrit pour soi

 

La biographie, une manière de continuer à se construire.
Ecrire pour témoigner de sa propre aventure, transmettre sa philosophie de la vie, ses valeurs.
La biographie, une façon de prendre le temps de considérer sa vie, son passé, de le mettre en forme avec justesse et bienveillance.
Écrire ou faire écrire son histoire permet de la mettre en perspective et bien souvent de mieux la comprendre.
Nous avons tous vécus une foule de choses plus ou moins faciles : Mais la biographie est aussi là pour permettre de mettre en lumière les moments d’une existence, souvent les meilleurs, et dans tous les cas, ceux qui ont réellement comptés et dont on souhaite pérenniser le souvenir..

Du singulier à l’universel

 

Chaque biographie œuvre à la compréhension d’une époque et de ses enjeux et permet de mieux comprendre les rêves, les attentes et la façon dont telle génération a envisagé ce monde et l’a vécu.
A l’heure de la mondialisation, de l’éloignement physique des familles et de la surinformation, la biographie permet de laisser une marque pérenne et véritable de son parcours de vie.
La première biographie que j’ai écrite fut celle de ma grand-mère. Née en 1922, ma grand-mère a vécu la seconde guerre mondiale, elle a « vu » l’intronisation des premiers postes de télévision noir et blanc au sein des salons et des salles à manger. Elle se souvient de son père qui disait : «  Le dimanche, on pourra bientôt regarder le match tout en continuant à jouer aux cartes.. ». Elle-même n’y croyait pas et pourtant, quelques années plus tard, elle investissait avec mon grand-père dans un de ces appareils à tube cathodique. Et aujourd’hui, pas tout à fait un siècle plus tard, les écrans sont presque tous devenus tactiles.

Contacter Scriptito

Vous démarrez une autobiographie,  vous souhaitez un accompagnement ?